Agrotourisme dans le PiémontAgrotourisme dans le PiémontAgrotourisme dans le MonferratoAgrotourisme à Fontanile

L'histoire de Fontanile


Le nom même du village - qui vient de "Fontanili" ou "Fontanilis", c'est-à-dire "terre riche de sources" - évoque la principale caractéristique de cette région, autrefois parsemée d'innombrables sources qui alimentaient le Rio Cervino et qui formaient même un lac dans la Vallée du Robiano, ainsi des zones marécageuses.

Le village de Fontanile en hiverL'origine du village remonte aux IV-Ve siècles après J.-C., lorsque les invasions barbares obligèrent les populations qui vivaient au fond de la vallée de s'implanter en altitude, dans des endroits plus faciles à défendre. Vint ensuite l'époque des Sarrasins, au cours de laquelle le territoire du Bas Monferrato fut le théâtre de furieuses incursions et destructions, contre lesquelles le Château fortifié bâti entre les IXe et Xe siècles par les habitants de Fontanile s'avéra impuissant. C'est à cette époque que remonte le premier témoignage historique de l'existence du village, dont la fonction était éminemment défensive.

En 1532, le marquis Gian Giorgio du Monferrato approuva les "Statuts" de Fontanile, qui remplacèrent la législation de 1337, en s'adaptant à la nouvelle réalité politique de l'époque et en reconnaissant de fait le développement autonome de la Communauté de Mantoue.

En 1557, le Sénat de Casale fut transféré d'Acqui à Fontanile, où il siégea jusqu'en 1559, avant de revenir à Casale. C'est au cours de la même année que fut institué le marché hebdomadaire, l'un des principaux du Monferrato. En 1686, les Gonzague élèvent le fief de Fontanile au rang de marquisat et le cèdent aux marquis Bevilacqua. A peu près dans la même période, une guerre fratricide impliqua la quasi-totalité des familles du village et se termina par la destruction de nombreuses habitations, sans compter une cinquantaine de morts et plusieurs blessés.

L'épidémie de pestes qui sévit en 1630-1631 n'épargna pas le territoire de Fontanile, où elle faucha 150 personnes. En 1673, le fief de Fontanile fut cédé à Nicola Fai, marquis de Bruno et comte de Carentino.







Aujourd'hui comme hier, l'économie de Fontanile est essentiellement basée sur l'activité agricole et, plus en particulier sur la viticulture. Contrairement au passé, lorsque seuls deux cépages étaient cultivés (Malvasia et Nebiolo, aujourd'hui disparus), plusieurs crus sont aujourd'hui présents dans le secteur (Barbera, Dolcetto, Cortese, Moscato d'Asti et Brachetto d'Acqui).

La Cave Coopérative de Fontanile et des exploitations vinicoles privées font toujours la réputation du village, qui accueille aussi depuis plusieurs décennies une activité de production d'œufs de chocolat.



Agrotourisme dans le Piémont



Agrotourisme

Bastian

Strada Stazione n° 13
14046 Fontanile (AT)
Asti, Pièmont
Mob. +39 338.9086934 - 339.8111548
Mail: info@agriturismobastian.it
Piva: 01268820055